Ipoh une grande ville de la Malaisie
Tourisme

Top 4 des choses à faire à Ipoh lors d’un séjour en Malaisie

La capitale de Perak, Ipoh, est devenue une destination touristique prisée auprès des voyageurs venant des 4 coins du globe. Offrant un mélange de charme colonial et traditionnel, des falaises de calcaire et une série de temples rupestres, la ville regorge de sites et d’activités pour occuper les visiteurs. Voici les meilleures attractions à découvrir à Ipoh et qui promettent des expériences riches en histoire, culture et divertissement.

La Mosquée d’État : un symbole d’Ipoh

La mosquée d’État d’Ipoh, ou la mosquée du sultan Idris Shah II a ouvert ses portes en 1968. Ce monument religieux situé en face de la gare est devenu un symbole de la ville. La mosquée à deux étages blanchis à la chaux avec un style moderne d’architecture islamique est constituée de 44 dômes et un minaret de 38 mètres de hauteur.
De minuscules carreaux de mosaïque décorent cette attraction incontournable d’Ipoh qui brille sous le soleil. À l’intérieur de la plus grande mosquée d’Ipoh, vous trouverez une bibliothèque, un centre de conférence et un espace ouvert qui sert souvent de lieu pour célébrer des mariages.
Vous êtes à la recherche d’endroits aussi incroyables qu’Ipoh pour vos vacances en Malaisie ? Si oui, cliquez sur le lien suivant : https://www.prestige-voyages.com/malaisie.

Visitez le temple de la grotte Perak le plus célèbre d’Ipoh

Selon les histoires locales, le temple Perak est devenu un lieu de culte en 1926 après qu’un bouddhiste chinois ait découvert la caverne et l’ait transformée en sanctuaire. Aujourd’hui, le temple est l’une des attractions incontournables d’Ipoh.
Alors que les visiteurs pénètrent dans les grottes calcaires, ils feront la rencontre d’un Bouddha doré. Diverses peintures murales, calligraphies chinoises et statues décorent l’intérieur, produisant une ambiance exotique et quelquefois surnaturelle. Ceux qui montent environ 400 marches vers la plate-forme d’observation pourront profiter d’une vue à 360 degrés sur toute la ville.

Mural Art’s Lane: le meilleur endroit pour contempler le street art de Perak

Le professeur d’art né à Ipoh, Eric Lai, s’est senti inspiré par le street art d’Ernest Zacharevic à Penang et a décidé d’animer certaines des ruelles de la cité d’Ipoh. Des peintures murales colorées décorent les murs de la rue Panglima, représentant des parties culturelles et traditionnelles de la vie locale.
L’art public s’est rapidement transformé en l’une des attractions touristiques incontournables d’Ipoh. Mural Art’s Lane présente des Malaisiens de toutes races et de tous horizons, des scènes de la vie de famille ainsi que des danses indiennes et chinoises.

La plus grande collection de peintures rupestres de Malaisie à Gua Tambun

Peu de gens connaissent cette incroyable attraction à Ipoh. Les peintures rupestres de Gua Tambun se composent d’environ 600 images d’humains, d’animaux et de formes considérées comme la plus vaste collection d’art néolithique de Malaisie.
Après qu’un soldat britannique soit tombé accidentellement sur les dessins orange rougeâtre en 1959, il a fallu encore quelques décennies au conseil municipal d’Ipoh pour les déclarer patrimoine national en 1986. Les images, qui auraient entre 2000 et 5000 ans, décorent la face de la falaise calcaire. Malheureusement, la partie inférieure a été vandalisée.
Pour voir cette collection de peintures rupestres, prenez un taxi ou prenez la station-service Caltex sur la route en direction de Tambun. Marchez le long de la ruelle et suivez les panneaux indiquant les marches menant à la grotte de calcaire.

Previous Post Next Post

You Might Also Like